Le test logiciel est une activité fastidieuse et coûteuse en ressources lorsqu'elle est entièrement manuelle. Automatiser l'ensemble du processus de tests, malgré un coût initial certain, améliore l'organisation et la rentabilité à terme. Après un bref rappel sur les tests et le processus de tests, vous découvrirez les bonnes pratiques et les applications utiles pour l'automatisation des tests dans tout le processus de développement des logiciels. Les aspects organisationnels et financiers de l'automatisation seront également abordés.
Un autre avantage des logiciels de gestion intégrée est qu’il couvre une grande partie des champs d’activités de l’entreprise et permet donc d’avoir une vue d’ensemble stratégique sur l’entreprise. Il est donc très facile et très rapide de voir, en un coup d’oeil, si l’entreprise est en bonne santé. De plus, certains ERP proposent même des analyses plus poussées. Vous pourrez ainsi avoir accès à des analyses de vos ventes et de votre trésorerie. Ces analyses d’affaires peuvent vous aider à prendre des décisions commerciales et vous permettre d’orienter votre entreprise dans la bonne direction.
NICE automatise les tâches de bureau manuelles très structurées, routinières et basées sur des règles ou des événements, nécessitant peu ou pas d’analyse ou de jugement subjectif. Par exemple, l’employé moyen du back-office consacre 80% de sa journée à de telles activités, comme remplir des formulaires, effectuer des calculs répétitifs ou traiter des commandes. Ces tâches peuvent être essentielles pour soutenir les clients, mais pour vos employés, elles sont des facteurs de motivation et de destruction. Ils sont également notoirement sujettes aux erreurs et prennent du temps. NICE Robotic Automation vous permet de transmettre ces processus à une main-d’œuvre robotisée rapide, parfaitement précise, infatigable et facilement évolutive. Avec NICE Robotic Automation, vous pouvez décharger les employés de tâches qui ne nécessitent aucune intervention humaine (« sans surveillance ») et automatiser partiellement ceux qui le font (« assisté »).
Les champs obligatoires sont marqués d'un astérisque (*). Les informations de ce formulaire ne seront pas conservées et ne seront utilisées que pour vous répondre. Conformément à la règlementation applicable, vous disposez d’un droit d’accès, de rectification et d’opposition aux informations vous concernant. Pour plus d’informations sur le traitement de vos données, cliquez ici
WebDriver est basé sur un modèle client-serveur. Un client de test envoie des « commandes » via des requêtes HTTP à un serveur WebDriver après initialisation d’une session. Ce dernier distribue alors les commandes auprès des drivers des navigateurs concernés. Ces drivers exécutent les commandes sur les navigateurs en question via des mécanismes de communication interne – système d’exploitation ou JavaScript.
Le sujet du numérique est désormais à l'ordre du jour pour de nombreuses entreprises, posant la question de la bonne architecture du futur. Les systèmes d’informations actuels organisés autour des ERP font l'objet de tests, notamment quant à leur capacités à intégrer voire à gérer le monde de l'IoT, et le verdict n’est pas toujours favorable aux plateformes ERP. Les entreprises commencent ainsi à restreindre leurs environnements ERP aux fonctions centrales liées aux RH, à la finance, au contrôle de gestion et à la gestion des stocks. C'est à côté qu'elles déploient des plateformes IoT, des développements spécifiques et des plateformes cloud (CRM, service clients…) pour supporter leur transformation digitale, plateformes middleware et API servant à lier les applications entre elles. Dans l'ensemble, les entreprises espèrent ainsi gagner en flexibilité et garantir l’ouverture de leurs systèmes d’informations et ainsi la pérennité de leurs stratégies IoT.
Lorsque plusieurs personnes travaillent sur le même projet, il peut être compliqué de s’organiser, et de se coordonner afin de mener à bien le projet dans les temps. Les logiciels de gestion sont alors d’une grande aide. En effet, ces ERP (Entreprise Ressource Planning) sont des logiciels très complets qui répondent à la majorité des besoins liés à la gestion d’une entreprise, dont la gestion de projet. Ces logiciels permettent notamment d’attribuer des tâches à chacun, de suivre l’avancée des projets et partager avec ses collègues des documents relatifs aux projets. Le tout afin de faciliter le travail d’équipe.
Grâce à Docker, il est possible de mettre en place des environnements isolés les uns des autres sur une même machine. Ce principe est similaire à celui d’une machine virtuelle, mais là ou une machine virtuelle isole tout un système d’exploitation, Docker, lui, permet de partager les ressources du système hôte, le kernel interagissant ainsi avec les différents environnements de Docker.
×